Chirurgien du Pied

Profil Docteur Becquet - Chirurgien du pied - Oignon orteil - Hallux valgus
Clinique Saint-George

Bât H 3ème étage

2 avenue de rimiez
06105 Nice

Tél : 04 93 169 169

Prendre
Rendez-vous


Spécialiste de la Chirurgie du Pied | Mini-invasive et percutanée du pied | Hallux Valgus (Oignon) | Nice

Fast Track - Récupération rapide après la chirurgie

Anesthésie locorégionale

Un seul membre anesthésié

Opération en moins de 1h

Incision de 2mm à 2 cm

Chez soi le jour même

Autonomie complète du patient

Aucune rééducation

Reprise immédiate de la marche

Prise en charge de l'opération du pied
Hallux Valgus en 4 étapes





Les dernières chiffres



Les opérations pour soigner la douleur avec la chirurgie du pied


En cas d’échec des ces mesures (chaussures adaptées, semelles, anti-douleurs…), il faut s’orienter vers la chirurgie du pied. Seule la chirurgie du pied peut corriger la déformation et ainsi supprimer la douleur. Plusieurs techniques sont disponibles. Le choix de la technique est fait en concertation entre le chirurgien du pied et le patient. On dispose ainsi des techniques percutanées (c’est à dire par plusieurs incisions de quelques millimètres) et des techniques mini-invasives (incision de 2 cm) le plus souvent l’intervention mixera les 2 techniques. Toutes ces procédures se font sous anesthésie locorégionale (où seul le pied est endormi). Une sédation pourra être associé pour le confort du patient. Ces interventions se font dans le cadre d’une hospitalisation ambulatoire (sortie le jour même de l’opération).


Chirurgie du pied - mini-invasive et percutanée


Les nouvelles chirurgies du pied via technique mini-invasive et percutanée, qui se différencient de l’opération chirurgicale classique à ciel ouvert, c'est-à-dire avec un champ opératoire étendu, ne sont pas des techniques aisées à réaliser.


La chirurgie du pied - technique percutanée


La chirurgie percutanée, technique récente, a été introduite en Europe depuis une quinzaine d’années seulement. C’est une révolution technologique mais ce n’est toutefois qu’un outil que le chirurgien a sa disposition et qui doit être utilisé en fonction de l’indication, elle ne doit donc pas être systématique et exclusive pour toute chirurgie du pied de l’hallux valgus. Cette chirurgie du pied est réalisée à travers la peau, à l’aide d’un mini-bistouri et de fraises motorisées. Le champ opératoire étant par définition extrêmement petit, il n’est pas possible pour le chirurgien de voir à l’œil nu le déroulement de la procédure. En revanche, pendant l’intervention, chaque geste peut être contrôlé :

Par fluoroscopie (amplificateur de brillance)

Appareil moderne mobile de radiologie à rayons X donc facteur d’irradiation pour le patient mais surtout pour le chirurgien aux gestes répétitifs. Cette visualisation ne peut s’adresser qu’aux éléments radio-opaques : les os. Les autres éléments nerveux, tendineux, musculaires ne sont pas visualisés. Cet appareil de radioscopie est protégé et stérile, et peut être utilisé en salle opératoire. De plus, les nouveaux appareils petits, protégés, mobiles délivrent moins de radiation ce qui présente évidemment un intérêt pour le patient mais également pour le chirurgien du pied.

Toutefois, la fluoroscopie est souvent utilisée comme un simple moyen de contrôle par le chirurgien du pied qui, de part son habitude à travailler ainsi, utilise ses outils comme un prolongement de la main et « ressent » les zones travaillées sans avoir besoin de les voir.

Cette absence de contrôle visuel autre que par la fluoroscopie fait de la chirurgie percutanée une technique de pratique difficile nécessitant une longue courbe d’apprentissage, et donc réservé aux seuls chirurgiens du pied.


L’un des principaux avantages de la chirurgie du pied type percutanée est sa possibilité d’être réalisée en ambulatoire tout comme la chirurgie du pied type mini-invasive. C’est évidemment une réduction importante des coûts, puisqu’elle évite une hospitalisation.


La chirurgie du pied - technique mini-invasive


On appelle mini-invasif les procédés chirurgicaux qui permettent de réaliser une incision minime (environ de 2 cm), tout en appliquant parfois des techniques utilisées en chirurgie classique. C’est en quelque sorte le mariage de la chirurgie classique et percutanée.

Elle comprend une incision très réduite, de l’ordre de 2 cm, puis la réalisation de plusieurs entrées percutanées. La réalisation d’une ostéotomie en mini-chevron, par exemple, est une technique très récente développée en chirurgie du pied type mini-invasive, combinant des techniques déjà utilisées en chirurgie classique et d’autres développées plus récemment en percutanée.



Les avantages de la chirurgie du pied - technique mini-invasive et percutanée pour l'hallux valgus


La ​chirurgie mini-invasive et percutanée​, technique récente, a été introduite en Europe depuis une quinzaine d’années seulement. C’est une révolution technologique mais ce n’est toutefois qu’un outil que le chirurgien a sa disposition et qui doit être utilisé en fonction de l’indication, elle ne doit donc pas être systématique et exclusive pour toute chirurgie de l'hallux valgus. Cette chirurgie est réalisée à travers la peau, à l’aide d’un mini-bistouri et de fraises motorisées.

L'agressivité du geste est réduite :
- Suites opératoires plus rapide
- Oedème et douleurs diminués
- Reprise immédiate de l'appui
- Prise en charge en ambulatoire

Le Pôle d'excellence sur Nice, la clinique Saint George


Avec une activité dépassant les 35 000 actes par an (avec et sans anesthésie), la clinique Saint George a atteint un taux de réussite exceptionnel reposant, en premier lieu, sur la qualité des soins et sur la modernité des techniques et des technologies employées.
Plus précisément, outre les actes de chirurgie classique, cet établissement pratique la chirurgie mini-invasive notamment dans le cadre de la prise en charge de l'hallux valgus.

En savoir plus