Les traitements médicaux d’une entorse

chirurgie orthopédique à Nice - Clinique Saint George Nice
Podologue, pédicure ou orthopédiste, quel spécialiste choisir ?
15 août 2020
chirurgie orthopédique à Nice - Clinique Saint George Nice
Mal de dos : et si c’était à cause de vos pieds ?
25 août 2020
Tout montrer

Les traitements médicaux d’une entorse

chirurgie orthopédique à Nice - Clinique Saint George Nice

La cheville, notre point faible ?

Les personnes qui subissent une entorse modérée ou sévère, des séquelles peuvent subsister augmentant les chances de récidive. Ces séquelles se traduisent par des douleurs ou une instabilité de la cheville.

 

Phase aiguë

 

Traitement RDCÉ : repos, glace, compression, élévation : il s’agit d’un traitement utilisé durant les 3 jours qui suivent l’entorse. Ce traitement sert à stopper l’hémorragie courante lors d’entorse tant modérée que grave.

 

Le RGCÉ

 

Comme évoqué précédemment, le RGCÉ est un traitement composé de 4 éléments :

 

1) La glace : il faut appliquer de la glace immédiatement après l’entorse. Cela permettra de réduire l’inflammation, limiter l’enflure en resserrant les vaisseaux sanguins ce qui permettra aussi de limiter les saignements. La glace soulage aussi la douleur.
2) Compression : il faut appliquer une pression sur la région atteinte avec un bandage élastique réduisant les ecchymoses et l’enflure. Cela permet aussi d’apporter un soutient aux ligaments blessés. Évitez de serrer trop fort car vous risquerez de couper la circulation du sang.

 

3) Élévation : il s’agit d’élever le membre blessé d’au moins 10cm par rapport au cœur. Il faut maintenir cette position au moins 2 à 3heures quotidiennement jusqu’à ce que vous puissiez observer une baisse du volume de l’enflement ainsi qu’une douleur moins intense.

Avec cette technique, vous favorisez la circulation du sang et limite l’accumulation de liquide d’inflammation dans la zone touchée.

 

4) Repos : si la douleur est importante, il faut reposer le membre touché. Cependant, le repos doit être limité entre 48h et 72h car l’utilisation de l’articulation favorise la guérison.

Fiez-vous à la douleur lorsque vous utilisez le membre touché. En effet, avec la douleur vous pourrez jauger le poids à mettre sur le membre qui pourra être augmentée progressivement. S’il s’agit d’une entorse au genou ou cheville, utilisez une béquille afin de vous aider à diminuer la douleur.

 

Conseil pour l’application de la glace

 

Comme évoqué précédemment, il faut appliquer de la glace sur le membre touchée mais il faut faire attention à ne pas trop serrer le bandage qui maintient la glace afin de ne pas couper la circulation sanguine. La glace doit aussi épouser la forme de la zone touchée.

Ainsi, la glace atténuera la douleur, et le bandage bloquera le saignement en mettant une pression.

Ne laissez pas la glace plus de 10 à 12 minutes car elle ne fait effet que durant cette période après quoi les vaisseaux regonflent.

Vous pouvez aussi séparer le sac de la peau avec une serviette mouillé.

Répétez ce cycle de glace sur la zone touchée et élévation toutes les 2 heures. L’élévation doit être faite souvent durant les 48h qui suivent la blessure. Après cela, continuer à appliquer de la glace 3-4fois par jours. Vous pourrez arrêter lorsque la douleur se sera dissipée à l’exercice comme au repos.

 

Médicaments

 

La douleur peut être atténuée grace aux médicaments analgésiques de type acétaminophène (Tylenol®, Atasol®).

Le médicament le plus connu de tous est l’ibuprofène (Advil®, Motrin) qui est un médicament anti-inflammatoire et est utilisé durant la phase aiguë qui peut durer entre 2 et 3 jours. N’oubliez pas la compression et la glace en complément des médicaments.

Ne vous inquiétez pas si vous voyez que la zone touchée gonfle car l’inflammation fait partie du processus de guérison. Les anti-inflammatoires sont efficaces mais Gard aux effets néfastes sur l’estomac (douleurs à l’estomac, ulcères, hémorragie digestive…).

 

Immobilisation

 

Dans le cas où votre coude et épaule est touché, une écharpe vous sera installée. Cependant, gardez à l’esprit qu’il ne faut pas immobiliser votre membre plus de 2-3jours car les articulations peuvent s’ankyloser.

Lors d’une entorse modérée ou grave, une orthèse (qui vous sera prescrit par votre médecin) vous sera installée afin d’éviter une aggravation de la lésion. Elle limitera les mouvements dans l’axe des ligaments lésés et facilitera les autres mouvements.

Cette orthèse peut être faite pour chaque articulation.

Des chercheurs ont combiné les résultats de différentes recherches et sont arrivé à la conclusion que se munir d’une chevillière lacée permettrait une forte baisse de l’ampleur de l’enflure de la cheville à court terme. La chevillière lacée est plus efficace que le bandage élastique ou le « taping ».

Lors d’une entorse grave, le plâtre pour au moins 10 jours est de mise.

 

chirurgie orthopédique à Nice - Clinique Saint George Nice

Comment éviter les entorses ?

 

Chirurgie

 

Si l’entorse s’avère être grave, la chirurgie est envisagée. Elle l’est d’autant plus pour les sportifs qui utilisent l’articulation touchée intensivement ou dans le cas d’instabilité persistance de l’articulation.

 

Période de réadaptation

 

Le patient peut reprendre sa vie « normale » que de façon progressive. Les exercices sont centraux dans la réadaptation. Il s’agit là d’exercices de proprioception : c’est des exercices avec des bandes élastiques sur une planche d’équilibre favorisant la récupération tout en gardant le risque de chute sous contrôle. Cela aide aussi les ligaments à récupérer et surtout à diminuer la raideur tout en renforçant la musculature qui s’est atrophiée par manque d’exercice.

Un physiothérapeute ou kinésithérapeute du sport vous donnera les exercices adéquats à votre situation.

 

Les traitements de physiothérapie tels que les massages, mobilisations ou ultrasons peuvent faire partie du traitement mais ne sont pas toujours essentiels à la récupération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *