L’hallux valgus : comment se déroule l’intervention chirurgicale

Hallux valgus : l’intervention chirurgicale se fait de mieux en mieux
3 mai 2019
Expressions courantes avec le mot « Pied »
29 juillet 2019
Tout montrer

L’hallux valgus : comment se déroule l’intervention chirurgicale

L’hallux valgus est une pathologie courante du gros orteil. Il cause parfois des douleurs qui peuvent devenir handicapantes. La prescription de traitements médicaux peut suffire. Mais dans certains cas, une intervention chirurgicale est nécessaire. Nous verrons dans la suite de l’article quelles en sont les modalités de prise en charge.

Quand faut-il opérer

L’hallux valgus désigne la déformation du gros orteil qui pivote vers l’extérieur. Il n’assure alors plus sa fonction de propulseur.

Des traitements médicaux tels que la pose d’une orthèse ou le port de chaussures appropriées permettent d’améliorer la déviation. Mais ils peuvent être insuffisants. Certains signes constituent clairement des alertes :

une douleur persistante ;
une progression de la déviation du gros orteil, impliquant l’apparition de la déformation sur les autres orteils ;
l’apparition d’autres détériorations.

Ils indiquent qu’une opération chirurgicale est nécessaire pour replacer le gros orteil dans son axe et corriger ainsi l’hallux valgus.

Quelle méthode chirurgicale utilisée

Une étape préparatoire est nécessaire. Elle consiste à faire passer au patient un examen clinique ainsi qu’une exploration radiologique. Cette étape permet au chirurgien de déterminer la méthode opératoire adéquate.

La technique la plus couramment utilisée est la combinaison d’une exostosectomie pour effacer la bosse d’une ostéotomie du 1er métatarsien, et d’une ostéotomie de la base de la 1re phalange pour réaligner le gros orteil. Les morceaux d’os ainsi déplacés sont systématiquement fixés à l’aide de vis.

L’opération est réalisée en ambulatoire et dure en général entre 20 et 40 minutes. Le patient est, pendant ce temps, soumis à une anesthésie locorégionale. Il peut marcher au bout de 24 heures à l’aide de chaussures post-opératoire. Elles sont à conserver durant 1 semaine environ.

Quelle est la prise en charge

L’opération chirurgicale de l’hallux valgus est prise en charge pour une part par l’Assurance maladie, pour l’autre part la mutuelle du patient (en fonction, du contrat souscrit)

Selon le métier qu’il exerce, le patient doit prévoir un arrêt de travail de 3 à 6 semaines. Une activité normale comme la marche sportive est possible après 2 mois environ, la course à pied après 3 mois, le vélo au bout de 3 semaines.

En résumé

L’hallux valgus n’est traité par une intervention chirurgicale qu’en dernier recours. Lorsque c’est le cas, celle-ci est réalisée en ambulatoire. Le patient peut marcher après 24 heures à l’aide de chaussures adaptées qu’il gardera pendant 1 semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *